l histoire des Bredele

L’une des traditions de Noël en Alsace est de confectionner, à partir du mois de novembre, différentes sortes de petits gâteaux appelés « bredele ». Nous vous proposons de découvrir l’histoire de cette tradition gourmande.

En alsacien, les bredele, aussi appelés bredala (dans le Haut-Rhin) ou bredle (à Strasbourg), sont des petits biscuits ou gâteaux confectionnés à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Leur nom est un diminutif de Winachtsbredele, un mot qui signifie littéralement « petits gâteaux de Noël ».

Dans les familles alsaciennes, on confectionne ces petits gâteaux dès le mois de novembre et on les conserve dans des boîtes en métal, car la tradition veut que l’on ne les mange pas avant le 24 décembre au soir.

L’histoire des bredele

On ne connaît pas avec exactitude l’origine des bredele. Les premières recettes de biscuits de Noël dont on a retrouvé des traces écrites datent du XVIe siècle, mais cette tradition pourrait être plus ancienne.

Les plus anciens moules utilisés pour la fabrication de ces gâteaux datent du XIVe siècle, mais l’on ne sait pas s’ils étaient confectionnés uniquement à l’approche de Noël ou pour d’autres occasions.

Selon certains, les Bredele auraient à l’origine servis à décorer le sapin de Noël : cela expliquerait pourquoi les maîtresses de maison alsaciennes leur ont donné des formes diverses, inventant au fil du temps d’innombrables recettes

Des recettes diverses

Les recettes de bredele, transmises principalement à l’oral, se comptent par dizaines. On dit souvent qu’il y a autant de formes et de recettes de Bredele que de familles alsaciennes

Il existe toutefois de grands classiques parmi ces petits gâteaux qui font la joie de tous les convives pendant la veillée de Noël :

• étoile à la cannelle

• anisbredela (gâteau au blanc d’œuf et à l’anis vert)

• petit pain d’épices

• sablés au beurre

• gâteaux aux amandes, noisettes ou noix

• gâteaux aux épices comme la cannelle, le gingembre ou la vanille

Nous vous proposons une recette de bredele dans l’article intitulé : biscuits de Noël

On déguste ces biscuits avec du café, du thé ou un vin d’Alsace comme un Gewurztraminer ou un Muscat.

A noter : certaines de ces recettes sont réadaptées à l’occasion de fêtes religieuses comme Pâques ou la Saint Nicolas ; on réalise alors des biscuits en forme de personnages amusants.